Economy

Budget 2021 : Gaston Eloundou Essomba Annonce l’Accompagnement des Collectivités Territoriales Décentralisées

Le ministre de l’eau et de l’énergie était ce 1er décembre 2020 devant les membres de la commission des finances et du budget de l’assemblée nationale.

Gaston Eloundou Essomba, ministre de l’eau et de l’énergie lors de son passage devant la commission des finances et du budget a exposé les missions de son département ministériel, les projets qui ont été inscrits dans le cadre du budget 2020 et ceux qui vont marquer l’année 2021.

Selon la présentation du ministre de l’eau et de l’énergie, le budget du sous-secteur eau et énergie, plafonné en autorisations d’engagement (AE) à ouvrir au titre de l’exercice 2021, est de 228 milliards 482 millions 239 mille FCFA et en crédit de paiement (CP) destiné à couvrir la tranche annuelle desdites AE est de 226 milliards 084 millions 106 mille FCFA.

Le budget du MINEE est réparti en 221 milliards 011 millions 106 mille FCFA pour le budget d’investissement public(BIP) et 5 milliards 073 millions FCFA pour le budget de fonctionnement.

Aux sorties des échanges, le ministre de l’eau et de l’énergie a dévoilé les priorités pour l’année 2021, qui visent davantage à améliorer l’offre et l’accès à l’énergie, ainsi que l’accès à l’eau potable et à l’assainissement liquide.

Des priorités qui sont axées entre autres sur la continuation et l’avancement du projet d’alimentation en eau potable de la Ville de Yaoundé et ses environs à partir du fleuve Sanaga, projet dénommé PAEPYS.

Il dit : « Nous pensons que le retard que nous avons eu du fait de la Covid-19 sera rattrapé et nous voulons effectivement booster les activités en 2021. Nous voulons également démarrer le projet de réhabilitation des 350 stations scanwater pour l’amélioration de l’alimentation en eau potable des zones reculées. Naturellement nous allons continuer à soutenir les collectivités territoriales décentralisées pour mieux les capaciter et pouvoir garantir aux populations des ouvrages suffisamment durables et bien fait. En matière d’électricité, les grandes annonces en 2021 sont : la mise en service de la ligne de transport d’énergie entre le barrage de Memve’ele et Nkolkumu à Yaoundé; à travers cette mise en service nous pouvons exploiter de manière optimale le barrage et faire une mise en service commercial de ce barrage. Une autre grande annonce en 2021 est que nous ferons tout pour que la première turbine de 7,5 MW de l’usine de pied soit mise en service avec la ligne de transport qui va évacuer cette énergie de Lom Pangar et Bertoua. Et autres grands projets, nous voulons démarrer effectivement les travaux d’interconnexion des réseaux Sud et Nord. Et en même temps fin 2021 nous pensons que nous allons interconnecter le réseau Sud au réseau Est. »

Il faut dire que dans le ministère de l’eau et de l’énergie, dans le cadre du Plan d’Urgence Triennal pour l’Accélération de la Croissance Economique, décidé par le Chef de l’Etat, a reçu pour mission de réaliser quelques ouvrages d’approvisionnement en eau potable dont l’état d’avancement a été décliné par le ministre Gaston Eloundou Essomba.

Concernant les 900 forages dans 09 régions et 19 mini AEP dans la région du Nord-Ouest, le taux d’avancement est de 95% pour 826 forages construits et 19 AEP. Relativement à la construction de 588 forages dans le septentrion, 384 forages ont déjà été construits et le taux d’avancement des travaux est de 67,19%. Enfin, s’agissant de la construction de 469 forages, 53 forages ont été construits pour un taux de réalisation de 30,12%. Rendu au mois d’octobre 2020, 1 263 forages et 19 adductions d’eau potable ont déjà été réalisés soit un taux de réalisation de 70,7% pour les trois phases de ce plan d’urgence.

Conscient des défis qui l’attendent en 2021, le ministre de l’eau et de l’énergie et l’ensemble de ses collaborateurs entendent mettre les bouchés double pour le bien-être des populations.

 

 

 

 

 

 

 

 

Rédaction TimesNews2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *